Acheter au Portugal

Publié le 13 juin 2020

Vous souhaitez acheter un bien immobilier au Portugal ? Découvrez tous nos conseils et astuces afin de réussir l’achat de votre maison ou appartement au Portugal en 2020.

Faites-vous représenter et conseiller par un professionnel

Si vous êtes loin ou si vous ne vivez pas encore au Portugal, il est préférable de choisir un avocat pour vous représenter et vous conseiller pendant la procédure d’achat. Il connaîtra tous les détails juridiques que vous devez suivre pour gagner du temps et de l’argent.
Ensuite, inscrivez-vous auprès du département des finances pour obtenir un numéro d’identification fiscale.

Trouvez la maison de vos rêves au Portugal

L’étape suivante consiste à choisir la maison de vos rêves. Définissez les caractéristiques qui sont les plus importantes pour vous et votre famille. Vous voulez être au bord de la mer ou en ville ? Vous préférez un appartement ou une villa ? Vous avez besoin d’un garage ou vous ne pouvez pas vivre sans terrasse ?
Si vous envisagez d’acheter une maison de 80 mètres carrés, vous devez chercher une maison de 100 mètres carrés de surface brute. Au Portugal, les descriptions des logements tiennent toujours compte de la superficie brute, c’est-à-dire la surface totale du logement qui est mesurée par le périmètre extérieur.

Sélectionnez ensuite une liste d’hypothèses qui correspondent à vos attentes et visitez-les. Une agence immobilière s’occupera de tout pour vous. Choisissez une agence avec une licence valide.
Vous voulez acheter une maison au Portugal ? Vous allez entrer dans un marché chaud.

Comment sont les maisons au Portugal ?

Il y a des maisons de tous les prix et pour tous les goûts. Il y a plusieurs bâtiments anciens, certains plus et d’autres moins bien conservés, et aussi de nombreux développements nouveaux et modernes. Les tailles sont également variées, allant de T0 à « T many ». Comprenez ci-dessous ce que cela signifie.

Taille des maisons au Portugal

Le nom utilisé au Portugal pour spécifier la taille des cases est « T » et un nombre. La lettre correspond à la typologie, c’est-à-dire au type de propriété. L’information est complétée par le numéro suivi du « T » correspondant au nombre de pièces dont dispose la maison. Par exemple :
T0 : est un kitnet, c’est-à-dire qu’il n’a pas de pièce séparée, il est conjugué avec le salon ;
T1 : il s’agit d’une maison/appartement de 1 pièce ;
T2 : c’est une maison/appartement avec 2 chambres à coucher.
Et ainsi de suite. Le « +1 » qui suit l’expression est également largement utilisé, et si vous trouvez une telle annonce, cela signifie que la maison a une pièce plus petite (généralement sans fenêtre). Par exemple : T1+1 : dispose d’une chambre + une chambre sans fenêtre.

Achat immobilier au Portugal : comment choisir sa maison ?

Acheter une maison au Portugal n’est peut-être pas aussi facile qu’on le pense. Et le choix de la bonne maison est encore plus difficile. Vous devez réfléchir aux objectifs que vous souhaitez atteindre avec cette maison. S’agit-il d’une maison pour vous ? Ou s’agit-il d’un investissement à louer à d’autres personnes ?

Par exemple, s’il s’agit d’une maison dans laquelle vous devez vivre, elle ne doit pas nécessairement se trouver au centre-ville. Il peut être dans les environs, où les prix sont meilleurs. Vivre dans la banlieue de Porto ou dans la périphérie de Lisbonne peut être une bonne expérience. En revanche, s’il s’agit d’une maison à louer, l’emplacement est primordial. Plus il sera proche du centre ou des universités, plus il sera valorisé et plus les gens seront intéressés à le louer. Pour acheter une maison au Portugal, l’idéal est d’avoir un agent immobilier, qui s’occupe de toutes les formalités administratives nécessaires.

Acheter au Portugal : comment ça marche ?

Si vous avez trouvé la solution idéale, ne perdez pas de temps et décidez d’acheter une maison au Portugal. Il est naturel qu’il y ait une négociation jusqu’à ce que le prix final soit fixé. Il faut de la prudence et de la patience pour faire une bonne affaire.

Signer un contrat d’achat et de vente à ordre, signant une partie du prix d’achat. Elle garantira que le vendeur ne renoncera pas à l’affaire, même s’il trouve une offre plus avantageuse. Un conseil à suivre pour un investissement immobilier au Portugal réussi.

Les formalités administratives pour acheter au Portugal

Tout d’abord, le certificat du registre foncier de la propriété est requis. C’est le document qui montre la composition d’un certain bâtiment, la légitimité de la personne qui effectue la vente et si le bien immobilier est grevé d’une hypothèque ou d’un privilège. Vous pouvez demander le certificat de cadastre et les informations foncières simplifiées en format numérique dans le registre foncier en ligne, sans perdre de temps à attendre dans les files d’attente.

Vous pouvez également demander le registre foncier auprès d’un bureau des impôts ou par le biais du portail des impôts. Ce document vous permet de connaître la situation fiscale du bien.
Enfin, consultez le plan directeur municipal (PDM) de l’autarcie correspondante pour vous assurer qu’il n’y a pas de projet de travaux publics qui pourrait nuire à la valeur de la propriété.
Et confirmez la licence d’utilisation du bien pour vous assurer qu’il est légalisé pour le logement. Ce document est également à votre disposition dans les services de la municipalité où se trouve le logement que vous souhaitez acheter. Profitez-en et demandez la fiche technique du logement, avec les principales caractéristiques techniques du bien.

A lire : Nos conseils pour investir dans l’immobilier

Comment finaliser l’achat de mon bien immobilier au Portugal ?

Une fois ces éléments assemblés, la signature de l’acte marque l’achèvement de l’ensemble du processus d’achat. Ce document légalise l’accord entre l’acheteur et le vendeur.
N’oubliez pas de payer l’impôt municipal sur les transferts de propriété (IMT), dont la valeur dépend du montant de la vente défini dans l’acte.
Et pour enregistrer l’acte de propriété dans un bureau du cadastre. Ensuite, il faut juste s’occuper du déménagement dans la nouvelle maison.

Les actualités de l’achat immobilier au Portugal